Tous les articles par capiti

Narcotiques Anonymes

Narcotiques Anonymes se définit comme une « fraternité » ou association à but non lucratif, composé d’hommes et de femmes pour qui la drogue était devenue un problème majeur.

Nous sommes des dépendants en rétablissement qui se réunissent pour s’entraider à rester abstinents.

N’importe quelle personne ayant un problème de drogue, ou qui pense en avoir un, et quelles que soient la ou les drogues consommées, peut se déclarer membre de NA.

L’appartenance est gratuite, individuelle et complètement volontaire.

 

Adresse:

BP 152

1060   BRUXELLES

Tél: 0476/ 64. 30. 54

Fax:

E-mail:   Info@na-belgium.org

Site internet: www.na-belgium.org

Transports – Situation:

Adresse et horaires des réunions : nous téléphoner ou via le site web ou par e-mail

 

 

Trempoline

alter-egotrempoline_logo_239x89

Le service Alter Ego est une aide aux personnes toxicomanes justiciables. Il se définit comme une interface entre le monde judiciaire et les réseaux de soins. Alter Ego travaille en milieu carcéral mais dispose aussi d’une permanence à la Maison de Justice de Charleroi afin de permettre une proximité avec les Assistants de Justice.

Ce service intervient de différentes manières (mise en place d’un suivi ambulatoire, admission dans le centre de post-cure Trempoline ou une orientation vers une structure plus adaptée.

Trempoline

Centre résidentiel destiné aux personnes qui rencontrent une problématique de dépendance

Programme thérapeutique (résidentiel)

Il se divise en trois phases :

  1. L’acceuil

Durée moyenne: 6 à 8 semaines

La phase d’accueil (1er phase du programme résidentiel) est un espace chaleureux après la rue, l’hôpital ou la prison. Durant cette période, le bénéficiaire travaille sa motivation par le biais de groupes de parole, d’entretiens individuels, d’activités thérapeutiques et sportives.

  1. La communauté thérapeutique

Durée moyenne : 8 mois.

La phase communautaire (2ème phase du programme résidentiel) est conçue comme une école de vie dans laquelle chaque résident apprend à se connaître, à vivre en groupe, à s’occuper de soi et à prendre du plaisir à vivre. La prise de responsabilités, l’entraide et le respect de soi et d’autrui sont les moteurs du programme.

  1. La réinsertion sociale

Durée moyenne : 6 mois

La phase de résinsertion sociale (3ème phase du programme résidentiel) permet d’accompagner le bénéficiaire dans son évolution vers l’autonomie.

Outre le travail avec les toxicomanes eux-mêmes, UN TRAVAIL AVEC LA FAMILLE est entrepris.

 

Personne à contacter:

Service « le Premier Contact / Alter Ego »

Adresse:

Grégoire Soupart, 25

6200   CHATELINEAU

Tél: 071/24.30.23 ou 071/24.30.25

Fax: 071/38.25.92

E-mail:  

Site internet:

Transports – Situation:

Train : gare de Châtelineau

Bus à partir de la gare de Charleroi

Les personnes détenues doivent faire une demande écrite ou téléphonique à Alter Ego, 25 rue Grégoire Soupart, 6200 Châtelineau et le service répond à chaque demande de manière individuelle.

Visites au sein des établissements pénitentiaires de la fédération Wallonie Bruxelles.

Permanence : du lundi au vendredi de 9h à 12h.

Sur rdv : l’après-midi

 

L e Pont

Centre de consultations psychosociales pour les usagers de drogues molenbeekois et leur famille.

Ouvert du lundi au vendredi (sur rendez-vous).

Activités

  • Entretiens de soutien dans les locaux du service (usagers, famille et entourage)
  • Possibilités de se déplacer à domicile et/ou dans d’autres institutions.
  • Suivis réguliers dans les prisons de Forest, Berkendael, Saint-Gilles, Ittre et Nivelles et exceptionnellement dans les autres prisons d’attache
  • Soutien
  • Information
  • Préparation à la sortie
  • Liens avec l’extérieur
  • Etc

Pour bénéficier d’une visite et/ou d’un suivi en prison, les personnes détenues peuvent contacter le service par courrier, mail, billet de rapport, téléphone, via leur famille ou tout autre intervenant.

Accompagnement pour les démarches sociales et orientation.

Personne à contacter:

Joëlle Bosman, psychologue

Nadine Boigelot, psychologue

Adresse:

Rue Comte de Flandre, 15

1080   BRUXELLES

Tél: 02/422.06.17

Fax:

E-mail:  

j.bosman@clescbsu.org

n.boigelot@clescbsu.org

Site internet:

Transports – Situation:

Métro arrêt « Comte de Flandre »

Tram 51 arrêt « Porte de Flandre »

Bus 89 arrêt « Comte de Flandre »

Mutuelle non nécessaire.

Service gratuit et à la demande.

 

 

 

La Pièce

rubon4-4cebb

Communauté thérapeutique ouverte et insérée dans un quartier vivant, subsidiée par l’INAMI, qui accueille pour une durée limitée des adultes présentant des difficultés psychologiques importantes et une consommation actuelle ou non de produits illégaux.

Programme thérapeutique

Le séjour permet à chaque pensionnaire de construire, avec l’aide de l’équipe, et dans le cadre de la vie en commun, un projet de réadaptation personnel.

Le séjour à La Pièce implique le logement dans la communauté, ainsi que la participation aux réunions et aux tâches habituelles de la vie communautaire.

Différents groupes et activités sont proposés à l’intérieur de la communauté (réunion communautaire, divers ateliers : sport, remise en état de 2 roues, informatique et activités graphiques, …) ainsi qu’à l’extérieur (escalade, cinéma, expos,…).

La durée du séjour est de six mois et peut être renouvelée.

Personne à contacter:

Bertrand Schallon

Adresse:

Rue Hôtel des Monnaies, 71

1060   BRUXELLES

Tél: 02/ 534.71.70.

Fax: 02/543.03.49.

E-mail:   piece@skynet.be

Site internet:  www.equipe.be/-La-Piece-.html

Transports – Situation:

Bus : W, 365, A123.

Trams : 51, 4, 3 station « Parvis de Saint-Gilles »

Tram 97- 81 : arrêt « barrière de saint-gilles »

Bus : 48 : arrêt « barrière de saint-gilles »

Métro : station « Hôtel des Monnaies »

Mutuelle en ordre.

Le versement d’une garantie de 200 € est demandé pour le jour de l’entrée.

Le pensionnaire participe aux frais de son séjour par une intervention personnelle. Celle-ci est déterminée par son statut vis-à-vis de sa mutuelle :

Tarif préférentiel

– VIPO – VIPOMEX : 5,12 €/jour ;

– Assuré ordinaire : le 1er jour 41,70 € et à partir du 2ème jour 14,43 €/jour ;

– Enfant à charge : le 1er jour 32,39 € et à partir du 2ème jour 5,12 €/jour.

 

 

Centre Medical Enaden Asbl Hébergement de séjour court

enaden_logo

L’Unité d’Hébergement de Séjour Court s’adresse à toute personne ayant des difficultés liées à l’usage de drogue, d’alcool, de médicaments, qui a fait un sevrage ou qui a un traitement de substitution stabilisé (méthadone,…).

Nous proposons :

  • une prise en charge résidentielle de trois mois dans un lieu de vie communautaire,
  • un accompagnement social, médical et psychologique personnalisé,
  • l’implication des tâches communautaires (ménage, repas),
  • des activités sportives et culturelles,
  • la mise en œuvre des projets de réinsertion sociale et le soutien ou les prises en charges nécessaires après le séjour,
  • la possibilité d’un accompagnement pré et post séjour dans le cadre de l’Interface du Centre Médical Enaden.

Personne à contacter:

Joëlle Dubocquet – Nadine Page – Isabelle Prévot

Jean-Louis Aucremanne (responsable du court séjour)

Adresse:

Chaussée de Gand, 1020

1082   BRUXELLES

Tél: 02/465.63.90.

Fax: 02/465.64.22.

E-mail:  

Site internet: www. enaden.be

Transports – Situation:

Tram 82 : direction gare de Berchem, arrêt « Van Zande »

Métro : gare de l’Ouest ou Midi

Candidature : deux entretiens de candidature au minimum, sur rendez-vous.

 

P H E N I X A.S.B.L.

logo

Equipe :

 Service accueil (PSSP)  : Psychologue, assistante sociale et secrétaire.

Service MJA (Mesure Judiciare Alternatives) : Educatrices.

Service salamandre : Travailleurs sociaux

Service familles Psychologue

Service spécialisé en assuétudes

Travailleurs sociaux, secrétaire et assistantes sociales

Centre de Jour en Rééducation Fonctionnelle :

Directeur, coordinatrice psychopédogogique, psychologues, éducateurs, coordinatrice, médecin psychiatre, médecin généraliste, infirmière, secrétaire.

 

 Accueil :

Toute personne confrontée directement ou indirectement à des questions ou des problèmes liés à la consommation de drogues licites et illicites.

 Horaire :

 Service Accueil, MJA et Salamandre : permanence du lundi au vendredi. De 9h à 12h30 sans rendez-vous et de 13h30 à 17h sur rendez-vous.

Service familles : de 9h à 17h du lundi au vendredi + groupes de solidarité pour parents et proches : en soirée une fois tous les quinze jours (1er et 3ème lundis du mois de 18h à 20h)

 Centre de Jour en Rééducation Fonctionnelle : de 9h à 17h, du lundi au vendredi. En soirée sur rendez-vous.

Tarifs : gratuité le service accueil, services familles et service spécialisé en assuétudes. Nous pratiquons le tiers payant, un ticket modérateur peut être demandé au patient du centre de jour en rééducation fonctionnelle.

Présentation

La mission de Phénix est d’accueillir, écouter, accompagner, soutenir mais aussi confronter et responsabiliser la personne toxicomane dans son chemin vers un projet de vie plus épanouissant. La philosophie de Phénix est d’accompagner des personnes toxicomanes dans un processus d’apprentissage basé sur l’approche communautaire, l’entraide et l’expérimentation de l’abstinence afin qu’elles puissent devenir autonomes et se réinsérer dans la société.

  1. Le Service Accueil

Permanences quotidiennes, entretiens d’observation, accompagnement psychosociopédagogique, groupes à thèmes, participation à des activités.

 

  1. Le service Salamandre

Visites au sein des hôpitaux, permanences dans les institutions partenaires, permanences en rue, accompagnement pour des démarches extérieures, entretiens individuels, thérapie de groupe.

 

  1. Le service MJA

Alternative à la détention, prévention pénale – probation / autres. Collaboration avec le service step by step concernant les visites en milieu carcéral, entretiens d’observation, collaboration avec les services de la justice, suivi d’évaluation, travail d’observation.

 

  1. Le service familles

Travail familial avec la famille dont le proche dépendant ne fréquente pas / fréquente Phénix, groupe de solidarité, groupement gepta.

 

  1. Le centre de Jour en Rééducation Fonctionnelle et le service spécialisé en assuétude

Guidance médicale, entretiens individuels, groupes de parole, groupe d’expression et de communication, groupes d’insertion socioprofessionnelle, habilités sociales via des ateliers (travaux, bâtiment, horticulture, cuisine, hygiène) et des groupes à thèmes (art-thérapie, improvisation, gestion des temps libres,…).

 

Agréée et subventionnée par : La Ville de Namur via le Ministère de l’Intérieur (PSSP),  La Ville de Namur via le Ministère de la Justice (MJA),  RSUN (Réseau Social Urbain Namurois) via la Wallonie , La Wallonie

Centre de Jour en Rééducation Fonctionnelle : Subsidié par l’INAMI.

Autres :

N° inami : 7. 73. 033. 57

N° entreprise : 0454-810-927

N° cpt bancaire : BE60-3701-0276-0170

 

Personne à contacter:

Léonardo Di Bari

Adresse:

Avenue Bourgmestre Jean Materne, 165

5100 JAMBES

Tél:

081/22.56.91.

Fax:

081/22.47.68.

E-mail:   info@asblphenix.be

Site internet: www.asblphenix.be/

Situation :avenue Bourgmestre Jean Materne, 165, 5100 Jambes. Train : gare de Jambes (5 minutes à pied) bus : direction Jambes centre

 

L ‘ O R E E

logo-oree-centre-de-jour

Le centre de jour de l’Orée s’adresse à des personnes dépendantes à l’alcool, aux drogues illicites, aux médicaments.

Le centre de jour est un lieu d’accueil, d’aide et de traitement pour ceux et celles qui désirent développer leur motivation au changement.

Le centre est accessible du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 9h à 16h. Il offre également un accueil tous les jours fériés.

La durée du séjour est établie de commun accord selon les nécessités et les objectifs de chacun. Il en va de même quant à l’élaboration du programme des activités thérapeutiques.

Personne à contacter:

Constance Delvigne, criminologue

Adresse:

Avenue Maréchal Joffre 149

1180   BRUXELLES

Tél: 02/347.57.57.

Fax: 02/343.02.39.

E-mail:  

Site internet: http://www.centreloree.be

Transports – Situation:

Tram 51 : arrêt « altitude 100 »

Bus 48 : arrêt « altitude 100 »

Un entretien de candidature est généralement suffisant.

Etre en ordre de mutuelle.

La prise en charge est entièrement remboursée par les mutuelles à l’exception des repas et d’une participation de 1,60 € par jour (ticket modérateur).

Visites aux prisons de Bruxelles (Forest – Saint-Gilles – Berkendael).

 

Centre medical Enaden Asbl- Centre de jour

enaden_logo

Le Centre de Jour s’adresse à toute personne ayant des problèmes liés à la prise de drogue, de médicaments ou d’alcool, qui a un logement, et pour qui la vie ordinaire est devenue trop problématique.

Il est destiné à ceux pour qui un suivi ambulatoire s’avère insuffisant et qui ne demandent pas une prise en charge résidentielle ou hospitalière.

Nous proposons :

  • la possibilité de participer, à temps plein ou à temps partiel, à une vie communautaire impliquant la présence à une réunion hebdomadaire et comprenant des activités sportives et culturelle, ainsi que des ateliers collectifs
  • un accompagnement social, médical et psychologique personnalisé
  • une prise en charge en lien avec le réseau social existant
  • la possibilité d’un accompagnement pré et post séjour dans le cadre de l’Interface du Centre Médical Enaden

Le centre de Jour est ouvert chaque jour de 9h à 17h, à l’exception du week-end et des jours fériés.

Personne à contacter:

Joëlle Dubocquet – Nadine Page – Isabelle Prévot.

Gigliola Corato (centre de jour)

Adresse:

Avenue Van Volxem 168

1190   BRUXELLES

Tél:

02/644.55.72.

Fax:

02/644.55.57.

E-mail:  

Site internet:

Transports – Situation:

Tram 82 : arrêt « Châtaigne »

Tram 97 : arrêt « Châtaigne »

Métro ligne 2 : arrêt «Midi »

Candidature : deux entretiens au minimum, sur rendez-vous.

Condition administrative : mutuelle en ordre (ou réquisitoire C.P.A.S.).

Quote-part patient 1,60 €/jour (ou réquisitoire C.P.A.S.).

 

 

Site CLEAN : ISoSL- Secteur A, Santé Mentale

Centre de crise pour toxicomanes.

Centre de cure résidentiel mixte qui peut accueillir 12 personnes maximum, en hébergement de courte durée avec possibilité de sevrage.

Programme thérapeutique

Sevrage, sous contrôle médical, à l’aide de médicaments de soutien ou de substitution.

Vie communautaire avec activités sportives et récréatives ainsi qu’un travail thérapeutique individuel et de groupe.

Ce séjour permet de faire avec la personne un bilan sur sa situation médicale, sociale, psychologique et d’établir un projet personnel de vie et d’en poser les premiers jalons.

Ce travail s’effectue en réseau avec les autres structures existantes.

Personne à contacter:

Marcel Horion

Adresse:

Rue Nicolas Kinet, 7

4020   BRESSOUX

Tél: 04/224.64.90.

Fax: 04/224.64.96.

E-mail:  

Site internet: 

Transports – Situation:

Bus 18 de la gare des Guillemins. Arrêt au terminus place Louis De Geer.

Vous devez faire la demande vous-même (ou votre avocat) par écrit à l’attention de Monsieur Marcel HORION.

Une mutuelle en règle est indispensable ou être détenteur d’un réquisitoire du CPAS.

Transition

logo

TRANSITION est un centre de court séjour pour usagers de drogues (hébergement d’un mois) qui offre à l’usager de drogues un lieu et un temps de clarification par rapport à ses problèmes et l’aide à définir une alternative de prise en charge ultérieure.

Programme thérapeutique

TRANSITION offre la possibilité d’un sevrage physique, d’une mise au point d’un traitement de substitution à la méthadone et d’un suivi médical, un encadrement éducatif, un soutien psychologique individuel et/ou familial, un suivi social ainsi que diverses activités (sportives, culturelles,…).

 

Personne à contacter:

Yolande Van Droogenbroek

Adresse:

Chaussée de Fleurus, 216

6060   GILLY

Tél: 071/48.95.08.

Fax: 071/48.95.52

E-mail:  

direction@sbl-transition.be

secrétariat@asbl-transition.be

Site internet: http://www.asbl-diapason-transition.be/

Transports – Situation:

Train : Charleroi sud

Métro : direction Gilly M4 (descendre à l’arrêt Marabout)

Un entretien d’admission. Un premier entretien peut se faire en prison (Jamioulx, Mons, Namur et Dinant); un deuxième entretien réévaluant la demande devra avoir lieu quand la personne sera libérée.

Etre en ordre de mutuelle.

Prévoir le paiement du séjour (celui-ci varie selon la situation mutuelliste).